• Anna Levy Bencheton

La bécquée


🥄🥄Donner la bécquée à son enfant, vous l'avez surement déjà fait bien des fois...⁠ ⁠ Mais à partir d'un certain âge, on peut parfois être interloqué par cette demande, et répondre par un refus à l'enfant devenue trop grand! ⁠ ⁠ Ce geste ancestral a une symbolique bien particulière : je te donnes à manger, et à travers cela, je te materne, je prends soin de toi. Je te nourris comme je l'ai fait quand tu es né et que tu était tout petit, fragile et vulnérable. Je suis ta figure d'attachement. Je suis là pour toi Je suis ta sécurité.⁠ ⁠ Parfois, l'enfant bien trop grand pour être nourri, peut demander plus d'attentions à travers cette demande...⁠ Surtout dans les périodes plus fatiguantes, stressantes, où certains moment d'adaptation (la rentrée approche !)⁠ ⁠ Lui dire oui, c'est écouter la demande sous jacente, en lui fournissant un espace d'écoute. 🌟⁠ C'est lui dire : oui, je suis toujours là pour toi, même si tu as grandi. ⁠ C'est lui permettre de voir que le lien est toujours là, indefectible.💞⁠ ⁠ Parfois, une manière plus joyeuse est de se servir de cette demande pour jouer. ⁠ Comme à la dinette, je nourris mes enfants, en soulignant les " oh mais oui, mon bébé, tiens ! Oh oui tu as l'air d'avoir très faim." ⁠ ou en mimant les jeux des voitures 🚘 d'antant avec le garage qui s'ouvre à chaque cuillère. Ou encore je nourris le petit chat en lui faisant lapper le lait.⁠ ⁠ ⁠ Vous serez surpris d'essayer et de voir que souvent le simple fait de dire oui à la demande de l'enfant et de rentrer dans son monde suffit à le "nourrir" dans le deuxième sens du terme. ⁠ Le refus peut ancrer le manque en lui, alors que l'accueil de ce qu'il vit le détend, l'apaise, et lui fournit une sécurité affective essentielle.⁠ ⁠ Et vous, comment donnez vous la becquée à la maison ?

  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône

© 2023 by Urban Farming Forum. Proudly created with Wix.com